Femme enceinte - L'ostéopathie pendant la grossesse

ARTICLE INDEX

Intérêt, pour quelles pathologies ? 

  • Faciliter l'adaptation au changement physique
  • Diminuer les douleurs (sciatique, lombalgie...) et les troubles fonctionnels (troubles digestifs et circulatoires) liés à la grossesse
  • Préparer le corps de la femme à l'accouchement (optimiser la mobilité du bassin)
  • Travailler sur les fonctions nerveuses et hormonales : en vue d'avoir des contractions efficaces au moment de l'accouchement.
  • Détendre le périnée afin d'éviter une déchirure ou une épisiotomie 

 

L'ostéopathe peut traiter différents troubles liés à la grossesse :

 

  • Troubles digestifs :

Le bébé se trouve au milieu de vos viscères et peut occasionner quelques désagréments : constipation, sensation de pesanteur pelvienne, reflux gastrique, digestion difficile

  • Troubles circulatoires :

Pendant la grossesse, les jambes sont soumises à des pressions plus forte et à un bouleversement hormonale. Elles peuvent alors gonfler et devenir douloureuses.

  • Troubles articulaires et musculaires :

Lombalgie, dorsalgie, cervicalgie, sciatalgie, cruralgie, douleurs coccygiennes, douleurs costales, douleurs au pubis, douleurs au pli de l’aine.

 

Traitement osteopathique 

A travers des manipulations douces et indolores, l’ostéopathe vous accompagne et vous aide à soulager les désagréments liés à la grossesse. Il prépare votre corps à vivre l’accouchement le plus agréablement possible, en mobilisant les structures osseuses de votre bassin. Il verifie qu’il n’y ai ni blocage, ni restriction. Il peut aussi vous donner des conseils « anti-lombalgiques » à travers des exercices de renforcement et d’assouplissement.

L'ostéopathie n'a aucune répercussion directe sur le bébé pendant la grossesse.
Un traitement ostéopathique n'est ni dangereux, ni nocif pour le futur bébé et la maman.

 

Quand consulter ?

C’est souvent vers le dernier trimestre que les femmes viennent consulter (le mal de dos étant de plus en plus présent).
Cependant, il est recommandé de venir consulter dès le 4ème mois de grossesse, pour prévenir les douleurs et pour traiter certains désagréments (constipation, reflux, jambes lourdes, douleur aux fesses...).
Enfin, il est conseillé de venir à la fin du 8ème mois, dans le but de relancer la mobilité du bassin et plus particulièrement, celle du coccyx pour faciliter le passage de la tête du bébé pendant l’accouchement.